Aliments riches en chlore


Top 30 des aliments les plus riches en chlore (Cl) :

Sel blanc alimentaire, non iodé, non fluoré (marin, ignigène ou gemme) : 60800 mg / 100 g

Sel blanc alimentaire, iodé, non fluoré (marin, ignigène ou gemme) : 60800 mg / 100 g

Sel blanc alimentaire, iodé, fluoré à 25 mg /100g (marin, ignigène ou gemme) : 60800 mg / 100 g

Fleur de sel, non iodée, non fluorée : 58700 mg / 100 g

Sel marin gris, non iodé, non fluoré : 53200 mg / 100 g

Bouillon de viande et légumes type pot-au-feu, non dégraissé, déshydraté : 28500 mg / 100 g

Bouillon de viande et légumes type pot-au-feu, dégraissé, déshydraté : 28400 mg / 100 g

Bouillon de boeuf, déshydraté : 27900 mg / 100 g

Fond de veau pour sauces et cuisson, déshydraté : 9770 mg / 100 g

Anchois, filets à l'huile, semi-conserve, égoutté : 6090 mg / 100 g

Anchois commun, mariné : 5310 mg / 100 g

Olive noire, à l'huile (à la grecque) : 4610 mg / 100 g

Hareng fumé, à l'huile : 3820 mg / 100 g

Poitrine de porc demi-sel : 3330 mg / 100 g

Jambon sec, découenné, dégraissé : 3280 mg / 100 g

Jambon cru : 3210 mg / 100 g

Oeufs de lompe, semi-conserve : 3000 mg / 100 g

Saucisson sec : 3000 mg / 100 g

Saucisson sec pur porc : 2990 mg / 100 g

Moutarde à l'ancienne : 2920 mg / 100 g

Hareng fumé, au naturel : 2910 mg / 100 g

Rosette ou Fuseau : 2850 mg / 100 g

Jambon de Bayonne : 2720 mg / 100 g

Feuille de brick, cuite à sec sans matière grasse : 2710 mg / 100 g

Roquefort : 2600 mg / 100 g

Chorizo supérieur, doux ou fort, type saucisse sèche : 2480 mg / 100 g

Truite d'élevage, fumée : 2460 mg / 100 g

Chorizo supérieur, doux ou fort, type charcuterie en tranches : 2380 mg / 100 g

Hareng fumé, filet, doux : 2310 mg / 100 g

Viande des Grisons : 2310 mg / 100 g

Laurent Berta, nutritionniste
Restons en contact !
N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter. Pas de spam, c'est promis !