La méthode Kousmine

La crème Budwig, plébiscitée et popularisée par Catherine Kousmine

Catherine Kousmine, véritable pionnière de la nutrition, était un médecin d'origine russe, immigrée en Suisse, qui vécut de 1904 à 1992. Tout au long de sa vie, elle s'est intéressée au cancer, et a beaucoup étudié l'impact de l'alimentation sur la santé. A contre courant de l'approche essentiellement pharmacologique de l'époque, ses recherches lui ont permis de mettre en évidence des facteurs alimentaires dans l'apparition des maladies, et de poser les fondations de l'alimentation hypotoxique.


Une approche à la fois préventive et curative

Ce qu'on appelle aujourd'hui la méthode Kousmine regroupe les axes identifiés par Catherine Kousmine pour maximiser son état de santé et éviter autant que faire se peut l'apparition des pathologies. La méthode Kousmine se veut à la fois préventive et curative, puisqu'elle permet également de favoriser la guérison des malades en renforçant le système immunitaire et en évitant d'entretenir les inflammations.


Les recommandations nutritionnelles de Catherine Kousmine

Les recommandations principales concernent bien sûr la nutrition. Catherine Kousmine préconise une alimentation saine basée sur les fruits et légumes frais et de saison, et sur les céréales complètes. Ces aliments sont riches en fibres, en micronutriments et en antioxydants. Les farines de plus de trois semaines, considérées comme mortes et dégradées, sont à éviter. La consommation de viandes, de produits laitiers, de sucre et de sel doit être limitée. Les aliments proviennent préférentiellement de la filière biologique.


Dans ses ouvrages, Kousmine insiste beaucoup sur la quantité et la qualité des apports en acides gras essentiels, autrefois appelés vitamine F. Elle explique que les procédés d'extraction des huiles ont drastiquement changés à l'issue de la seconde guerre mondiale, pour des raisons de productivité. Ces procédés industriels dégradent fortement la qualité des huiles, et modifie notamment des acides gras cis en acides gras trans, inadaptés au patrimoine enzymatique humain. Catherine Kousmine recommande donc la consommation d'huiles végétales exclusivement crues, extraites à froid et sans solvants, et de qualité biologique.


Elle conseille également de rééquilibrer les repas avec un petit déjeuner copieux (basé sur la fameuse crème Budwig, uniquement composée d'aliments crus) et un repas du soir frugal.


Il est intéressant de constater que ces préconisations alimentaires se rapprochent des régimes ancestraux adoptés par les populations dont la longévité est élevée, comme par exemple le régime Okinawa.


Santé des individus et santé intestinale

Catherine Kousmine avait réalisé le lien entre la santé intestinale et l'apparition des pathologies. Ses préconisations alimentaires permettent de régulariser le transit, d'endiguer la prolifération de la flore bactérienne de putréfaction, et d'éviter une suractivité du foie. La méthode Kousmine intègre aussi des mesures du pH urinaire pour réguler l'acidité si nécessaire, dans le but de réduire l'inflammation et d'éviter la déminéralisation.


Plus qu'un régime : un mode de vie sain

Catherine Kousmine en 1989, photo de Erling Mandelmann

Sur le plan du mode de vie, Catherine Kousmine alerte sur les méfaits de la sédentarité et insiste sur la nécessité d'une activité physique régulière et conséquente :


« Si nous désirons rester bien portants, il est indispensable de devenir plus sobres, de modifier le rapport entre les catalyseurs (vitamines, oligo-éléments) et les calories (sucres, graisses) en faveur des premiers et de réintroduire dans nos habitudes un effort physique minimal de sept heures par semaine sous forme de sport, de préférence en plein air »1


L'aide psychologique aux malades

Enfin, Kousmine soulève l'importance de l'aide psychologique aux malades. Les objectifs de cette approche sont notamment la détection des éléments déclencheurs de la pathologie, et le renforcement de la résilience des malades face à leur état de santé.

Dernière mise à jour : 19/12/2018

retour à la liste des articles Santé et bien-être

Laurent Berta, nutritionniste
Restons en contact !
N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter. Pas de spam, c'est promis !
Besoin d'un renseignement ou d'un rendez-vous ? contactez-moi !