Les calories : amies ou ennemies ?

Faut-il faire la chasse aux calories ?

Certains perçoivent les calories comme quelque chose de néfaste, qui fait grossir et qu'il faut donc éviter autant que possible. Cette vision est on ne peut plus réductrice.


Qu'est ce qu'une calorie ?

La calorie est une unité de mesure pratique d'une quantité d'énergie, à l'historique particulièrement chaotique. La définition initiale stipule que "la calorie est la quantité de chaleur nécessaire pour élever d'un degré centigrade la température d'un kilogramme d'eau". Cette définition très imprécise occulte certains paramètres expérimentaux importants, comme la pression athmosphérique et la température initiale de l'eau. Plus tard, la définition a été revue et la calorie est devenue "la quantité de chaleur nécessaire pour élever d'un degré centigrade la température d'un gramme d'eau". Si elle reste tout aussi imprécise, cette nouvelle définition change surtout l'échelle d'un facteur mille, conduisant à une confusion entre calorie (cal) et kilocalorie (kcal ou Cal) qui perdure encore communément de nos jours.


Une calorie vaut approximativement 4,18 joules (J). Le joule est l'unité énergétique officielle du Système International, cependant la calorie reste utilisée par des chimistes et thermiciens, et aussi bien sûr par les nutritionnistes et les diététiciens.


Calories et nutrition

Dans le monde de la nutrition, les calories représentent donc l'énergie contenue dans les aliments. Nous en avons eminemment besoin pour combler nos besoins énergétiques. Le point important, cependant, est que toutes les calories ne se valent pas sur le plan nutritionnel. En effet, cette mesure purement énergétique ne tient pas compte des différents types de macronutriments (glucides, lipides, protéines) et exclue totalement les micronutriments (minéraux, vitamines ...). Une calorie de pomme de terre frite et une calorie d'épinard cru sont très loin d'avoir la même valeur pour l'organisme.


Les calories vides

Les calories vides, comme celles contenu dans le sucre, n'ont pas d'intérêt nutritionnel en dehors de leur valeur énergétique

La notion de calorie vide se rapporte à un aliment ayant peu ou pas d'intérêt nutritionnel en dehors de sa seule valeur énergétique. On peut citer par exemple le cas extrême du sucre raffiné, qui ne contient ni fibres ni micronutriments, et dont l'index glycémique élevé tend à forcer l'organisme à stocker l'énergie sous forme de graisse, plutôt qu'à l'utiliser au mieux. Ce sont ces calories là qu'il convient d'éviter au maximum, au profit d'aliments sains et vivants.


Plutôt que de diaboliser les calories, il importe surtout de bien les choisir. Les calories, loin d'être mauvaises par essence, ne sont ni plus ni moins que notre source d'énergie. Bien sûr, il n'est pas question d'en absorber plus que ce dont nous avons besoin, au risque de prendre du poids inutilement. Cependant, avant de chercher à se rationner, il faut bien comprendre que la clé d'une alimentation saine réside plus dans la qualité que dans la quantité. Il convient donc surtout d'éviter au maximum les calories vides, au profit d'aliments naturels de qualité et aussi peu transformés que possible.

Dernière mise à jour : 29/01/2019

retour à la liste des articles Santé et bien-être