Qu'est ce que l'acidose ?

La viande est particulièrement acidifiante

L'acidose tissulaire est un état dans lequel le terrain, c'est à dire le milieu dans lequel baignent les cellules, est excessivement acide.


Les causes de la présence d'acides sont multiples. On compte parmi elles l'alimentation, les carences en micronutriments, la sous-oxygénation des tissus, une faiblesse au niveau des capacités d'élimination, le stress et le surmenage.


Lorsque la somme des acides dépasse les capacités de l'organisme à les traiter, celui-ci ne parvient plus à maintenir le pH tissulaire dans la plage normale de 7,35 à 7,45. Le terrain, dont le pH se situe alors entre 7 et 7,35 , devient pathologique : c'est l'acidose.


Acidose et activité enzymatique

La capacité des enzymes à accomplir leurs tâches étant fortement conditionnée par le pH, l'acidose perturbe l'activité enzymatique et les différentes fonctions biochimiques associées.


Inflammation chronique due à l'acidose

Les cellules baignent dans un milieu excessivement acide, qui se révèle corrosif pour l'ensemble des organes. Cette agression permanente conduit à un état inflammatoire et à des lésions, notamment au niveau des muqueuses.


La déminéralisation, conséquence de l'acidose

Les minéraux alcalins apportés par l'alimentation ne suffisent plus à la neutralisation des acides par le système tampon chimique. L'organisme se retrouve alors obligé de puiser dans les réserves des tissus. Il en résulte une déminéralisation globale, qui conduit à une fragilisation et à une diminution de l'efficacité des différents organes. Sur le long terme, le prélèvement de grandes quantités de minéraux conduit à la formation de dépôts qui encrassent les organes.


L'acidose entraine de nombreux troubles de santé

Les effets de l'acidose tissulaire se manifestent à tous les niveaux de l'organisme, ainsi les troubles liés à l'acidification du terrain sont très variés et dépendent de la sensibilité de chacun.


Christopher Vasey propose une liste des problèmes de santé les plus couramment induits par l'acidose tissulaire1  parmi lesquels figurent : manque chronique d'énergie, fatigabilité, frilosité, difficulté à récupérer, tendance dépressive, caries et effritement des dents, ternissement et perte des cheveux, crampes et spasmes musculaires, atteinte des articulations, ou encore grande réceptivité aux infections. Les manifestations de l'acidose sont très variables, et cette liste est loin d'être exhaustive.


Eviter l'acidose

Les légumes sont alcalinisants car riches en minéraux alcalins

La présence d'acides dans l'organisme est normale, et ce dernier dispose de plusieurs mécanismes de régulation pour les éliminer. C'est la saturation de ces mécanismes qui conduit à l'acidification du terrain. Différents facteurs sont producteurs d'acides et favorisent l'apparition de l'acidose :



Rétablir un équilibre acide-base satisfaisant

Une approche préventive est bien sûr toujours préférable à la nécessité d'une démarche currative. En cas d'acidose, les conseils pour rétablir un équilibre acidobasique satisfaisant dépendent de facteurs individuels, liés notamment au mode de vie et aux éventuelles faiblesses métaboliques de chacun. Une consultation sera donc bien plus productive que l'application de conseils d'ordre général.

Dernière mise à jour : 19/12/2018

retour à la liste des articles Santé et bien-être